dimanche 8 janvier 2006

Du nouveau du côté de Love and Rockets !


J'ai déjà eu eu l'occasion de parler de la série BD 80's culte “Love and Rockets“ des frères Hernandez dans la traduction d'une interview donnée sur le site de Diamond : "Previews The comic shop's catalog" le 05/11/2000 à l'occasion de cette reprise chez Fantagraphics après 5 ans d'interruption. (et non 20 ans, date du début de la série, comme malheureusement mal interprété par moi sur : ma traduction de l'article

“Love and rockets vol. 2“ distribué par Fantagraphics aux USA en est actuellement au numéro 15, et la dernière traduction française de cet univers où les trois frères travaillent en parallèle remontait à la parution du recueil “Love and rockets X“ chez Rackam en 2000. (Auparavant pas moins de quatres éditeurs différents avaient tenté d'imposer en France divers épisodes de la série, sans succès).
Voila donc enfin du nouveau pour le lectorat français grâce au Seuil qui publie l'intégrale (un pavé de 248 pages) de la (sous)- série “Locas“, réalisée entre 1986 et 96 et jamais traduite en France. Locas, c'est cette bande de copines du Bario, un quartier hispanique de Californie. On y retrouve entre autres Maggie et Hopey (la punkette) dans cet univers moderne et bisexué où l'adolescence cède difficilement la place au monde adulte, au travers de leurs questionnements existentiels et de leurs diverses (més)aventures .
Tout cela sur fond de punk-rock, (nous sommes en 1979), de sexe, (les relations entre Maggie et Hopey ne sont pas qu'amicales) et de violence urbaine, mais avec le talent tout particulier de Jaime Hernandez.
Rares sont en effet les auteurs de bande dessinée capables de décrire avec autant de justesse les relations amoureuses entre deux personnes, et encore moins entre 2 filles, tout en les confrontant à leur entourage dans des anecdotes semi-réalistes vraiment intéressantes.
Le dessin, tout en rondeur dans un noir et blanc limpide ne fait que rajouter à l'attrait de cette série, l'une des plus représentative et les plus rock de l'univers Love and Rockets.

Aucun commentaire:

Mes autres chroniques cinéma

Mes autres chroniques cinéma
encore plus de choix...